Publié par le 19 Avr 2014 dans | 0 commentaire

Acouphènes et sophrologie : Du sifflement au souffle du bien-être…

 

L’acouphène, un symptôme épuisant et qui donne l’impression de la folie! Il est difficile à traiter et « supporter » correspond à l’option la plus fréquemment proposée. Avec la sophrologie les personnes acouphéniques pourront accéder à un nouveau confort de vie.

Quelques données sur l’acouphène :

  •   Environ 15% des Français souffrent d’acouphènes
  •   300.000 les considèrent peu supportables
  •   Apparaît le plus souvent dans seconde moitié de la vie
  •   Souvent lié à une perte d’audition
  •   Fréquemment consécutif à un traumatisme auditif

Définition de France Acouphène : « L’acouphène chronique est un bruit subjectif, entendu sans cesse, jour et nuit, « dans l’oreille » ou « dans la tête », sans aucun stimulus sonore extérieur. Dans 95% des cas, le patient est le seul à  » entendre  » son acouphène. »

Dans un premier temps I‘acouphène  sera exploré cliniquement, en imagerie médicale et par différents examens neurologiques, afin de mettre en place une éventuelle stratégie thérapeutique.

La sophrologie et l’acouphène :

Toute l’efficacité de la sophrologie est en œuvre quand l’acouphène est décrit comme un inconfort du genre : tri sélectif, défaut d’habituation, hypersensibilité.

Le stress est le plus important facteur favorisant de l’acouphène :  Le suivi sophrologique pour les acouphènes est axé sur la gestion du stress.

Les sophrologues spécialisés à la prise en charge des acouphènes sauront établir un programme sophrologique parfaitement adapté à chaque consultant en fonction de ce qu’il décrit, de sa sensibilité et de l’impact de l’inconfort acouphénique dans son quotidien.

Un protocole de base a été conçu par la commission de recherche acouphènes (l’ONS Observatoire National de la Sophrologie)

« La sophrologie pour ne plus subir son symptôme et devenir acteur de son mieux-être »

Colette Baglione

L’acouphène est considéré une pathologie à part entière et traité de façon pluridisciplinaire. La sophrologie est particulièrement pertinente et efficace dans cette stratégie thérapeutique. Elle conduira le patient souffrant d’acouphènes vers une nouvelle vie, vers plus de confort.

Sortir de l’isolement pouvoir s’extraire du calvaire, pour retrouver le bien-être, le positif dans l’harmonie et en toute confiance. 

en savoir plus : sophrologie-acouphène.com  france-acouphènes.org