Publié par le 14 Avr 2014 dans , , , | 0 commentaire

La sophrologie et les enfants intellectuellement précoces

Un enfant qui apprend seul, qui apprend vite qui est capable d’une compréhension globale et d’une synthèse particulièrement fine, est sans doute un enfant précoce.

Ces enfants précoces appelés autrefois « surdoués » ou « petits génies » sont à présent montrés du doigt comme presque inaptes au système !!!

Les caractéristiques de la précocité dans l’enfance :

  • peut-être observée très tôt vers 3 ou 4 ans.
  • une avance notable dans une ou plusieurs matières scolaires,  facultés et rapidité d’apprentissages.
  • en décalage : le développement intellectuel et le développement biologique ne sont pas synchronisés, l’enfant intellectuellement précoce peut paraître maladroit ou puéril.
  • une curiosité de tout.
  • une sensibilité particulière : l’enfant précoce a une conscience du monde  et de l’actualité très différente des autres enfants de son âge. L’injustice lui est insupportable, il est sensible également à l’aspect esthétique du monde.
  • la rêverie : l’enfant précoce s’évade par la pensée dès qu’il s’ennuie.
  • Le sens de l’humour et le sens critique, sont très présents dans la communication des enfants intellectuellement précoces.
  • l’isolement est souvent observé chez ses enfants qui peuvent être plus à l’aise dans le monde des adultes que celui des enfants de leur âge : question de centres d’intérêt et de recherche d’enrichissement. Pour se faire accepter dans le cadre scolaire il sera souvent capable de s’adapter et de limiter l’expression de ces capacités pour rester dans la norme.

La sophrologie est une aide précieuse dans l’enfance, particulièrement pour ces petits génies,  quand leur précocité devient un problème.

Ces enfants rêveurs sensibles et solitaires ont des difficultés à évoluer dans un contexte qui leur fait comprendre qu’ils sont différents, anormaux (hors norme). L ‘environnement qui leur est proposé est parfois inadéquat, perçu comme marginalisant et frustrant. Leur précocité qu’on pourrait penser avantageuse, peut alors les précipiter dans la difficulté et la souffrance, dans l’isolement, l’angoisse et l’échec scolaire.

La sophrologie apporte chez les enfants précoces des clés très adaptées à leur problématique. Pratiquée régulièrement, la sophrologie permettra à ces personnalités atypiques de mieux se comprendre, de s’accepter et de se faire accepter.

L’enseignement dispensé par le sophrologue en séances individuelles ou en groupe, permettra à l’enfant intellectuellement précoce de retrouver l’harmonie :

  • se reconnecter à son corps pour rétablir la complicité corps/esprit.
  • s’accepter dans son unicité, s’accorder plus de tolérance et de bienveillance pour attirer celle des autres.
  • gérer mieux ses émotions et sa sensibilité à « fleur de peau ».
  • gérer mieux également ses angoisses et apprendre à envisager un avenir serein.
  • adapter ses capacités à son quotidien et les utiliser en tant que ressources et atouts.

La sophrologie est un outil de choix pour ces enfants rêveurs et sensibles.

Les caractéristiques de leur précocité intellectuelle leur permettent d’accéder très facilement aux concepts de la sophrologie et de tirer entièrement profit de la pratique sophrologique.