Publié par le 25 Fév 2015 dans , , , | 0 commentaire

Vivre l’instant présent…

« Profiter de l’instant présent » où « vivre ici et maintenant », voilà des locutions qui font partie de notre monde moderne et qu’il n’est pas rare d’entendre dans des conversations, à la télévision ou à la radio ; oui ! Mais comment faire ?

Il est communément admis qu’être dans « l’ici et maintenant » serait un chemin vers le bien-être, peut-être même la route du bonheur…

Si ces conseils sont fréquemment énoncés, ils sont rarement étayés d’explications pratiques.

Les curieux ou adeptes de la philosophie bouddhiste sont sans doute les mieux renseignés sur les techniques pour vivre l’instant présent.

Thich Nhat Hanh, moine bouddhiste, nous enseigne simplement cette pratique dans ces écrits : « Vous avez rendez-vous avec votre vie dans le présent. Si vous ratez ce rendez-vous, vous risquez aussi de rater votre vie. En nous établissant dans l’instant présent, nous pouvons voir toutes les beautés et les merveilles qui nous entourent. Nous pouvons être heureux simplement en étant conscients de ce qui est sous nos yeux. »

La pratique de la sophrologie nous inscrit dans « l‘ici et maintenant »; c’est le principe même des relaxations dynamiques de la sophrologie :

  • La respiration : j’inspire, j’expire…
  • Les sensations corporelles: j’observe simplement sans analyse et sans jugement
  • La sensorialité : je prends conscience de tout ce que je perçois de mes sens.
  • L’espace qui m’entoure : j’appartiens à cet environnement.
  • La marche : je suis en mouvement permanent, la vie également.
  • La méditation : Je suis là.

Le « je » est au centre de cette pratique, la vie part de nous pour s’ouvrir aux autres ; le bonheur est en nous pour pouvoir se diffuser vers les autres.

La sophrologie nous enseigne les différentes méthodes pour profiter de l’instant présent.  Peut-être vous demandez-vous : «Mais là tout de suite à l’endroit où je me trouve comment je fais pour vivre l’instant présent ? »

Il me vient l’idée que je peux le vivre ce moment et que je peux vous le  décrire :

Là, je sens la présence de ma respiration, l’air est frais dans mon nez, je sens les mouvements respiratoires dans mon thorax, mon ventre, mes épaules… je les vois également.

Je sens le confort ferme de mon canapé et celui plus moelleux du coussin dans mon dos, je perçois la chaleur dégagée par mon ordinateur sur mes genoux, celle qui vient envelopper toute la partie droite de mon corps, mon thorax et mon abdomen, grâce aux rayons du soleil qui me parviennent à présent.

Je prends conscience des mots que mon cerveau met en ordre et de mes mains qui s’activent sur le clavier… je prends conscience de cette transmission directe, j’observe les mouvements rapides et saccadés de mes mains, les courts instants où elles restent suspendues dans les airs, on dirait qu’elle réfléchissent, parfois elles se baladent dans cette attente en caressant les touches et puis elles se remettent à taper frénétiquement, très précisément, du bout des doigts, dans une danse à six doigts, ah oui ! Tiens! Je n’utilise que six doigts pour taper !

Je fais une pause, j’inspire, j’expire, je sens le soleil me réchauffer agréablement.

J’ai fermé les yeux, un instant et entendu de petits craquements dans la toiture, un léger bourdonnement permanent qui porte le silence de la pièce, un « cui-cui » d’oiseaux au loin, un moteur plus loin encore, un avion sans doute et j’ai vu derrière mes paupières closes des tachent très lumineuses rouges et oranges. Et Puis mes mains se sont remises en route pour vous l’écrire…

Voilà, je viens de m’inscrire dans l’ici et maintenant pendant quelques minutes avec vous.
Et vous ? Sentez-vous la présence de votre respiration ?
Sentez-vous votre position, ce que vous touchez ou qui vous touche ?
Percevez-vous les sensations dans votre corps ?
Sentez-vous vos yeux se déplacer dans la lecture et votre cerveau intégrer ce qui lui parvient ?
Et si vous fermez vos yeux quelques secondes, que percevez vous d’autre ?

Voilà vous venez de vous offrir « l’ici et maintenant » !

Vous avez compris n’est-ce pas ? Vivre « ici et maintenant », profiter de l’instant présent, c’est tout simplement être juste conscient de ce que nous sommes en train de vivre à l’instant même.

Il n’est nullement question d’abandonner son passé ni de ne plus envisager son futur, d’ailleurs je peux en pleine conscience penser à mon passé et à mon futur. Nos souvenirs et nos projets existent quelque part en nous à chaque instant, ils font partie de notre présent.

Profiter de l’instant, c’est tout simplement savoir se rendre présent à soi-même,  à l’espace qui nous entoure et aux autres. C’est une pratique qui demande un peu d’entraînement, et qui comme tout apprentissage va petit à petit s’automatiser.

Êtes-vous en train de vous dire que c’est trop simple pour être efficace ?

Donnez-vous l’opportunité de l’essayer, comme ça, tout simplement, régulièrement pendant quelques jours… et jugez par vous même de l’efficacité et de ce que ça vous apporte.

Je vous souhaite de belles expérimentations, sur le chemin du bien-être, sur la route du bonheur…

« Vivre en pleine conscience, ralentir son pas et goûter chaque seconde et chaque respiration, cela suffit. »  Thich Nhat Hanh.

Pour aller plus loin :