Publié par le 26 Nov 2014 dans , , | 0 commentaire

La peur de l’avion est largement partagée, la sophrologie vient parfaitement en aide à tous ceux qui la ressente.

Voilà une peur communément admise comme légitime et largement décrite par un grand nombre d’humains. En effet il est finalement assez rare que les voyageurs soient parfaitement sereins sous la carlingue !

Certaines compagnies aériennes proposent des stages pour mieux gérer la peur en avion et de nombreuses hôtesses de l’air sont formées à la sophrologie, pour gérer parfaitement et aider à gérer les états émotionnels débordant en vol.

La peur est une émotion, un mécanisme qui est utile à notre protection personnelle. La peur est à la fois une anticipation et une réaction : nous pouvons la ressentir, très intensément parfois, à la simple évocation d’un élément que notre inconscient à classé dans la case « danger ». Comme toutes les émotions, la peur est un moteur, elle va influencer nos actions et nos choix.

La peur de l’avion nous parle en réalité de la peur de la mort : la peur ultime, la crainte de ne pas pouvoir gérer ce dernier rendez-vous.

Cette peur de mourir se manifeste plus volontiers en prévision de prendre l’avion qu’en s’apprêtant à monter dans une voiture, alors que tout le monde sait parfaitement qu’il y a beaucoup plus de morts sur les routes qu’au cours des voyages aériens.

Comment expliquer la peur de l’avion, alors ?

  • L’aspect exceptionnel : Ce que nous avons à vivre occasionnellement est souvent générateur de débordements émotionnels, ce que nous faisons régulièrement, nous enseigne petit à petit la sécurité dans ce contexte.
  • Le manque d’alternative : La probabilité de survivre lors d’un crash aérien est beaucoup plus faible que dans un accident de la circulation.
  • Laisser notre « film » devenir réel : Si notre inconscient à classer les voyages en avion dans la case « danger », il va provoquer une peur intense à chaque prévision de vol et à chaque fois sous la forme de pensées ou d’images toutes plus catastrophiques les unes que les autres. Ces images ou pensées représentent seulement des prévisions lugubres qui restent parfaitement hypothétiques.

La sophrologie et la peur de l’avion :

En pratiquant la sophrologie, les voyages en avions seront à votre portée si vous le souhaitez.

  • La sophrologie vous enseignera des techniques efficaces pour vous positionner dans le présent et dans la réalité du moment, afin de savoir vous extraire du « film » : des pensées anxieuses qui ne sont que des hypothèses et ne représentent en aucun cas une réalité absolue.
  • La valorisation du positif au cours du travail sophrologique représente également une aide majeure pour les personnes qui ont peur de l’avion.
  • Les exercices de futurisation qui se basent sur les capacités de notre imagination viendront contre-balancer les effets anxiogènes des programmations inconscientes, afin d’envisager le futur de façon plus positive.
  • Enfin en travaillant sur les valeurs profondes qui nous animent, au cours d’un suivi sophrologique, nous pourrons accéder à une meilleure conscience de nous-même pour acquérir plus d’harmonie, au quotidien, dans notre vie, dans nos comportements et dans nos choix.

Quelques séances de sophrologie vous permettront de gérer sereinement un voyage en avion. En cas de phobie ou pour un travail plus en profondeur sur vos peurs, un suivi plus long sera nécessaire.

En quelques séances la pratique de la sophrologie vous permettra d’envisager un voyage en avion plus sereinement et d’acquérir des outils efficaces qui vous procureront le calme souhaité durant le vol, à l’aller et au retour !

Ne laissons pas la peur nous empêcher d’être heureux, de vivre normalement et de faire ce que nous désirons et ce qui a du sens pour nous dans notre vie.