Publié par le 7 Juil 2014 dans , , | 1 commentaire

 

Vous rougissez trop facilement à votre goût ? Vous percevez ce rougissement comme handicapant dans certaines circonstances? ou de façon plus globale, inadapté dans vos fonctions ou dans les fonctions que vous visez ? Pensez à la sophrologie !!!

Bien que magnifique soit la pivoine, sa teinte caractéristique devient particulièrement gênante, quand elle vient rehausser notre teint naturel ! Parfois les « rougisseurs » vont jusqu’à l’éreutophobie, qui s’inclut dans les phobies sociales et qui correspond à la peur de rougir.  C’est à ce stade, souvent, que la personne vient consulter.

Que représente le rougissement ?

Rougir correspond à un mécanisme de défense, qui lui même est relié à une peur. La peur primaire qui est à l’origine de ce mécanisme, est la peur d’être rejeté. Cette peur, elle même est directement en lien avec la notion d’importance de soi, l’importance que l’on s’accorde, l’importance qu’on pense avoir pour les autres…

En effet se colorer c’est acquérir en quelque sorte plus de visibilité et d’importance… Ce processus est automatique et sans contrôle, ce qui laisse facilement croire au « rougisseur » que  ce mécanisme est immuable.

En réalité, comme tout mécanisme de défense il se manifeste tant qu’il a du sens pour nous et/ou pour notre inconscient.

La sophrologie pour ne plus rougir :

Le travail sophrologique à mettre en place pour que ce phénomène de rougissement s’estompe jusqu’à disparaitre est simple et rapide !

puce-orange-petitLa prise de conscience du mécanisme de la peur associée.

puce-orange-petitLe mental en action qui reprend son rôle en évaluant le risque réel.

puce-orange-petitLa gestion des émotions au centre de la programmation, puisque le rougissement correspond à une réaction émotionnelle.

puce-orange-petitEt, en accord avec les principes de la sophrologie, un travail de renforcement de toutes les ressources et structures saines de notre personnalité.

La sophrologie conduit à l’autonomie sa pratique est simple et discrète. Pour les personnes qui rougissent et qui souhaitent se défaire de cette attendrissante réaction, la sophrologie vous apportera des outils efficaces et une démarche adaptée à cette problématique.

Que vous soyez simple « rougisseur » ou véritable éreutophobe,   la sophrologie vous fera assurément progresser vers un le bien-être et la gestion efficace de ce de mécanisme de défense, dans une parfaite autonomie à long terme.