Publié par le 29 Août 2016 dans , , | 0 commentaire

Nous-y voilà ! c’est la rentrée !!! Pour nous les parents c’est le « rush », des courses, des inscriptions, des livres, des activités et autres rendez-vous médicaux  ou paramédicaux… Et pour nos enfants c’est comment ?

Que représente la rentrée scolaire pour un enfant ?

  • Un nouveau départ
  • Une nouvelle classe
  • Des nouveaux camarades
  • Un nouvel enseignant ou de nouveaux profs
  • De nouvelles matières
  • De nouvelles méthodes
  • Un nouveau planning
  • Peut-être même un nouvel environnement
  • Un nouveau fonctionnement
  • De nouveaux trajets
  • De nouveaux horaires peut-être
  • Un surplus de travail
  • De nouvelles difficultés
  • Etc…

Heureusement que l’enfant est particulièrement bien programmé à l’adaptation ! En effet, nous pouvons nous sentir en confiance sur ses capacités à gérer ce tsunami de nouveautés ! Même si il a reçu, c’est très souvent le cas, de nombreuses menaces :

  • C’est fois-ci c’est sérieux, il va falloir bosser !
  • Le CP est un cap à ne pas louper !
  • La 6ème c’est le grand changement !
  • La 4ème , la classe la plus difficile !
  • La seconde, vraiment dure !
  • La première et la terminale, le bac !

A quoi ressemblerait une rentrée scolaire transposée dans notre vie, d’adulte ? Imaginons que chaque mois de Septembre, nous changions de poste et certaines années même complètement de boulot, de collègues, d’équipe, de supérieur hiérarchique et certaines fois aussi de locaux !!!

Et si, on devait vivre ça chaque année, en Septembre, qu’attendrait-on de notre entourage, de nos proches ? Alors même qu’on nous aurait précédemment bien mis en garde sur cette nouvelle aventure, annoncée comme particulièrement délicate, nécessitant beaucoup plus de travail, de sérieux, avec son lot de difficultés supplémentaires, comme-ci jusque là ça avait été tranquille…

  • de la compréhension ?
  • une écoute bienveillante ?
  • de la compassion ?
  • de la douceur ?
  • des encouragements ?
  • de la patience ?
  • de l’aide ?

Un peu tout ça, nous serait sans doute utile, agréable et nécessaire pour une rentrée confortable !

Choisissons à présent le juste comportement à adopter cette semaine avec nos enfants, en fonction qui nous sommes, de ce que nous pouvons faire et de l’accompagnant que nous désirons être pour eux…

Et si nous leur programmions une douce rentrée ?