Publié par le 5 Mar 2015 dans , | 0 commentaire

Epanouir sa sexualité avec la sophrologie

La sophrologie, cette méthode dont la pratique régulière permet de se reconnecter à son propre corps dans l’harmonie, à sa véritable personnalité dans le respect de ses valeurs.

La progression dans la méthode apporte une meilleure conscience de nous même et de nos fonctionnements instinctifs ou acquis, conscients ou inconscients, ainsi que de notre place dans le monde au sein de l’humanité.

Afin de se sentir bien avec soi même dans le but notamment d’être à l’aise dans nos relations interpersonnelles.

La sexualité représente la forme la plus intime de nos relations interpersonnelles. Elle est gérée par notre cerveau reptilien, le plus archaïque, celui qui gère nos fonctions vitales, pour notre survie et pour la pérennité de l’espèce.

Notre sexualité fait partie de nos fonctionnements instinctifs, le développement de la sexualité est structuré par notre condition de mammifère : la perpétuation de l’espèce est portée dans nos gènes. Nous sommes programmés pour développer les relations avec le sexe complémentaire afin de pérenniser l’humanité… Nous avons cependant développé une valeur qui s’ajoute à ce concept de survie : « le plaisir ».

Nous pouvons considérer la sexualité comme l’outil nécessaire à la réalisation de notre mission sur terre : La procréation. Elle représente cependant beaucoup plus dans la vie d’un humain consciemment ou inconsciemment. Notre sexualité est un espace de réalisation de soi, dans la relation à l’autre, dans l’épanouissement de soi.

En dehors de dysfonctionnements sexuels avérés, de nombreuses personnes considèrent leur vie sexuelle peu satisfaisante. Seuls un peu plus de 10% des français déclarent avoir une vie sexuelle épanouie. Il reste 90% des Français qui pourraient souhaiter trouver plus de satisfaction concernant ce domaine. Une sexualité harmonieuse paraît essentielle aussi bien pour les hommes que pour les femmes, dans l’équilibre, l’estime de soi dans la place que l’on se donne par rapport aux autres.

Bien que naturelle et instinctive, notre sexualité reste parfois fragile et se laisse facilement impacter : stress, valeurs éducative, fatigue et préoccupation en tous genres…

Reconquérir l’harmonie :

Avec la sophrologie, en prenant mieux conscience de notre corps au travers des sensations en apprenant à s’inscrire dans le moment présent, en mobilisant nos ressources et se rapprochant de ce que nous sommes de qui nous sommes, de ce que nous aimons… Pour être un peu plus soi-même dans la confiance en soi et dans une meilleure estime de soi, nous nous rapprochons de la simplicité instinctive et nous pouvons libérer notre sexualité des carcans, des freins et des obstacles à son épanouissement.

Pour que l’acte d’amour redevienne simplement le plaisir d’instants magiques, dans la découverte mutuelle à chaque fois renouvelée, dans la confiance, la bienveillance, le partage, l’amour. Etre à l’écoute de soi même et de son partenaire dans le respect et la délicatesse.

« L’amour de soi nous fait accéder, dans la relation à l’autre, aux meilleurs de tous les possibles.
Les nôtres, et ceux de notre partenaire». – Jacques Salomé

Aller plus loin :